Massage métamorphique

Origine

Le massage métamorphique a été mis au point dans les années 60 par Robert St JOHN, un Britannique naturopathe-réflexologue.        

C'est une approche à la fois physique et énergétique.

Ce soins es reconnue  d’utilité publique en Angleterre.

Qu'est qu'un massage métamorphique ?

C’est un massage très doux des pieds, des mains et de la tête élaboré par Robert Saint John, un réflexologue et naturopathe britannique qui s’occupait d’enfants autistes et trisomiques dans les années 1960. Il a constaté que le massage des pieds leur amenait un indéniable mieux-être, comme si cela les libérait sur les plans psychique et physique. Il a alors fait le lien entre ses observations et celles de la médecine chinoise sur les influences prénatales de la mère sur le fœtus. Il a découvert qu’on pouvait créer des changements favorables et considérables en exerçant un léger toucher sur l’arcade osseuse intérieure du pied. C’est là que sont inscrits les neuf mois de vie intra-utérine, ceux pendant lesquels les structures physiques, mentales et émotionnelles se mettent en place. Il a ensuite développé le même schéma pour les mains et la tête.

Quelle est la philosophie de la métamorphose ?

En nous reconnectant à notre période prénatale et en travaillant sur les plans physique et subtil, le massage vise à nous «nettoyer» de nos anciennes mémoires, de notre histoire, de ce qui a façonné notre personnalité et nous a bloqués au point d’en devenir parfois malades.

Que peut-on en attendre ?

Le massage offre un bien-être physique immédiat, mais c’est aussi une technique de développement personnel qui permet de s’éveiller à soi et d’aller vers un changement, de retrouver sa force de vie, son identité, son indépendance. 

Qui peut en bénéficier ?

Tout le monde, des enfants qui ont des troubles du sommeil aux personnes âgées en passant par celles et ceux qui souffrent de douleurs chroniques ou d’un chagrin d’amour.



Créé par Caroline Gilbert